Championnats de France de Grappling


Le gratin du grappling français était réuni à Paris les 3 et 4 février pour décrocher le titre de champion de France et s’ouvrir l’accès à l’équipe de France.

Pour la première fois, uniquement la catégorie «  grapplers confirmés » était concernée par cette compétition.
Après avoir réussi les qualifications aux championnats régionaux à Saint-Yrieix la Perche au mois de janvier, le collectif néo-aquitain était de qualité ce week-end là.
La compétition de grappling Gi (avec kimono) a vu deux néo-aquitains briller et remporter le titre de champion de France.
Anthony De Oliveira (Werdum Training Center) a de nouveau brillé et survolé sa catégorie en réalisant un triplé 2016/2017/2018.
Stéphanie Faure (Olympique Judo Ambazac) réalise une performance en remportant la finale de la catégorie contre la championne du monde en titre Claire-France Thévenon.
Ils s’ouvrent les portes de l’équipe de France pour les championnats d’Europe.
A noter, la médaille de bronze d’Anthony Masblanc (Le Palais/Vienne)
Moisson de médailles en Grappling No-GI (sans kimono) avec deux titres de champion de France pour Anthony De Oliveira (Werdum) et Stéphanie Faure (Ambazac) qui réalisent l’exploit de doubler sur ce week-end.
Le club de X Road a enchaîné les médailles avec une médaille d’argent pour Manon Sejourne et deux médailles de bronze pour Sophie Migault et Damien Charles Aristide dans la catégorie relevée des -77kg.
Félicitations à l’ensemble des participants néo-aquitains.
Légende photo : Stéphanie Faure (en rouge) et Anthony De Oliveira (en rouge) récompensés de leur titre de champion de France par le président de la FFLDA Alain Bertholom